MOUVE   :   Machine Ouverte aux Universitaires qui Veulent Echanger

Collectif des enseignants-chercheurs pour la mobilité

Un collectif de personnes inscrites à MOUVE s'est créé en juin 2005, à l'initiative de Pierre St Grégoire, dans le but de fédérer les initiatives des personnes motivées pour sensibiliser le ministère sur le problème de la mobilité dans l'enseignement supérieur. La lettre d'invitation à rejoindre le collectif est la suivante :

Cher collègue,
Nous avons pu apprécier la pertinence du site MOUVE et de l'Opération Postes qui répond à un besoin dans la communauté universitaire française. Nous remercions chaleureusement les initiateurs et l'équipe de bénévoles de cette opération, qui maintient aussi la machine MOUVE. Quelques uns d'entre nous ont en effet pu tirer profit de cet outil et obtenir un "transfert croisé" qui aurait été bien plus difficile sans cela.
Une question se pose maintenant : devons nous continuer à mobiliser ainsi l'énergie de nos collègues bénévoles ? Ne pourrions nous pas tenter un dialogue avec le ministère, en vue de faire reconnaitre la nécessité de l'organisation et de la dynamisation de la mobilité dans notre pays, pour demander une solution globale aux problèmes de mobilité ?
La période actuelle, où un nouveau ministre de l'éducation va prendre ses fonctions, est certainement propice.
Je suggère que chacun de nous réfléchisse au problème, et fasse des propositions. Voici une ébauche de premières propositions :

1. mettre en place un forum de discussion sur la question (oui-non). Si oui, où ?
2. écrire une lettre collective signée "les inscrits sur la liste "opérations postes" (avec bien sûr un mot explicatif)
3. écrire une lettre collective signée par chacun d'entre nous
4. écrire une lettre et demander une rencontre avec le ministre, pour quelques représentants d'entre nous.

Avant toute action en direction du ministère, sans doute serait-il judicieux de faire des propositions concrètes au niveau de l'organisation technique des transferts, qui peut être envisagée : doit-on réserver un certain nombre de postes uniquement à la mutation ? Autoriser les mobilités dans la limite d'un nombre de postes fixé par université ?
Toute réaction, suggestion, proposition de votre part est la bienvenue

Depuis lors :

Si vous souhaitez rejoindre le collectif, signer la lettre, signer la pétition, proposer d'autres actions, n'hésitez pas !